Souvenirs, souvenirs #02

Après m’être plongée dans mes années collège où j’ai dû réfléchir pour retrouver toutes les livres que j’avais lu en cours de français… Je me plonge avec plus de facilité dans mes années lycée… Je vais être complètement honnête, à part 2 ou 3 livres, je n’ai aucun souvenir de ce que j’ai pu lire en français ou en philosophie 😅 Alors, je vais tricher 😆 J’ai mon dossier scolaire qui est archivé dans mon placard à archives avec toutes les listes des romans et textes étudiés en 1ère et terminale, ce qui tombe bien car je me souviens des livres lus en 2nde et moins de ceux des niveaux suivants, je croulais trop sous les maths, la physique-chimie et la SVT… Et surtout, je n’aimais pas trop le français au lycée, je préférais largement les matières scientifiques. Le dossier scolaire m’a bien aidé à me rafraîchir la mémoire, et vu que j’ai repiqué ma 1ère, je ne savais plus quels étaient les livres lus lors de ma première 1ère et lors de ma seconde 1ère.

Et vous ? Souvenez-vous de vos lectures imposées au lycée? Et lesquelles ?


Année de 2nde

Le Curé de Tours

François Birotteau, vicaire de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, est victime de la haine secrète de l’abbé Troubert et de sa logeuse, mademoiselle Gamard. Candide et franc, il ne comprendra jamais les intrigues qui l’ont privé d’une vie confortable et de relations amicales et respectueuses dans la ville, ni les raisons de la haine de sa logeuse. La mise en place du cadre de vie de l’abbé, par la description minutieuse de la maison Gamard, témoigne du goût de Balzac pour l’ameublement et les objets décoratifs.

Andromaque

Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime Hector, qui est mort… Pris dans une chaîne amoureuse sans issue, comment pourraient-ils s’en sortir ? De fait, quand le rideau s’ouvre, tous les éléments de l’étau tragique sont déjà prêts à se refermer sur les personnages : prisonniers de leurs passions, leur perte est inéluctable.


Année de 1ère

Le Lys dans la Vallée

« Comme autrefois vous allez me rendre à la santé, Félix, et ma vallée me sera bienfaisante. Ils croient que ma plus vive douleur est la soif. Oh ! oui, j’ai bien soif, mon ami. L’eau de l’Indre me fait bien mal à voir, mais mon cœur éprouve une plus ardente soif. J’avais soif de toi, me dit-elle d’une voix plus étouffée en me prenant les mains dans ses mains brûlantes et m’attirant à elle pour me jeter ces paroles à l’oreille : mon agonie a été de ne pas te voir. » La bataille inconnue qui se livre, dans une vallée de l’Indre, entre Mme de Mortsauf et la passion, est peut-être aussi grande que la plus grande des batailles connues.

Candide

Chassé du meilleur des mondes, le malheureux Candide est entraîné malgré lui dans une succession d’aventures calamiteuses. Il assiste ahuri à la mort de son rêve, celui d’un monde parfait. L’humanité tout entière serait-elle donc foncièrement mauvaise? Candide s’étonne, s’offusque, se lamente… et peu à peu se résigne.

La verve et l’ironie voltairiennes font merveille: voici un conte à la fois grave et cocasse, qui soulève avec légèreté des questions philosophiques fondamentales.


Année de 1ère bis

Hernani

Drame historique retraçant l’accession à l’Empire de Charles Quint, comédie d’intrigue mettant en scène un roi, un vieillard et un bandit épris de la même femme, tragédie héroïque sous-tendue par la loi de l’honneur aristocratique, Hernani incarne le mélange des genres. Consacrant le triomphe de l’avant-garde artistique, la création de cette pièce flamboyante, au printemps 1830, entérinait la révolution française du goût.

La Voie Royale

Au début des années vingt, le jeune archéologue Claude Vannec, en quête d’une rapide fortune, s’est embarqué pour l’Indochine dans l’espoir de découvrir et de revendre quelques-uns des inestimable bas-reliefs ornant les temples de l’antique route royale khmère, aujourd’hui submergée par la jungle. Lorsqu’il rencontre Perken, il est fasciné par cet aventurier de légende au masque de proconsul romain, qui professe un total mépris des valeurs établies et peut-être offre à Claude la préfiguration de son avenir.
Ensemble, ils décident d’affronter les périls d’une expédition qui défie toutes les lois. Et lorsque la forêt indochinoise se sera refermée sur eux, dans une lumière glauque d’abîme sous-marin, ils partageront la terreur des bêtes sans nom qui peuplent cet univers antédiluvien et dont la tête émerge à peine d’un sol spongieux et décomposé. Mais surtout, une fois parvenus, chargés de leur butin, en territoire insoumis, ils découvriront, en retrouvant l’un des leurs prisonnier des tribus Moïs, l’horreur de l’inhumain.


Année de Terminale

Menon

« Comment devenir vertueux ? » Cette question, posée à Socrate par Ménon, jeune noble thessalien en visite à Athènes, se révèle ambiguë. Car la vertu, est-ce l’excellence du citoyen et le talent de l’homme politique ? Ou bien est-ce la vertu telle que l’entend Socrate, subordonnée au bien et soumise au plus strict exercice de la justice ? Mais les essais infructueux d’une définition de la vertu cèdent bientôt la place à une question plus générale : « comment est-il possible de chercher et d’apprendre ? » C’est dans ce dialogue que, pour la première fois, l’idée d’une connaissance prénatale qui appartienne à l’âme indépendamment de tout apprentissage, est exposée de façon systématique et argumentée. Dernière défense de Socrate que Platon ait écrite, le Ménon fait voir clairement ce qu’est le travail de la pensée, l’approche d’une vérité dont la présence est connue avec conviction, mais dont la forme est encore ignorée. « Si le Phédon et le Gorgias sont de nobles statues, le Ménon est un joyau. »

Contrairement aux lectures du collège, je n’ai pas franchement de me relire une de ces œuvres 😅 J’ai lu 3 fois Andromaque car je m’étais récolté un exposé sur Hermione… Je déteste Balzac, et je n’ai pas vraiment aimé La Voie Royale… Reste donc Hernani et Candide 😆

Une réflexion sur “Souvenirs, souvenirs #02

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s