Le temps des sorcières – Alix E. Harrow

Avant, quand l’air était si imprégné de magie qu’il laissait un goût de cendres sur la langue, les sorcières étaient féroces et intrépides, la magie flamboyait et la nuit leur appartenait. Ce temps n’est plus, les hommes ont dressé des bûchers, et les femmes ont appris à se taire, à dissimuler ce qui leur restait de magie dans des comptines, des formules à deux sous et des contes de bonne femme.
Mais la vraie sorcellerie n’a besoin que de trois choses pour renaître : la volonté de l’écouter, les vers pour lui parler, et les voies pour la laisser pénétrer le monde. Car tout ce qui est important va par trois.
Ainsi des sœurs Eastwood : Bella, Agnès et Genièvre. Mues par la colère, la peur… et une pulsation écarlate qui ne demande qu’à revivre, des dons qu’elles découvrent peu à peu. Il suffit pour cela de s’unir, et d’y croire, de traquer tous les interstices où elle se dissimule. Car la magie, c’est d’abord penser que chacun est libre d’agir, même si le mal rôde. Le temps des Sorcières pourrait alors bien revenir, pour notre plus grand bénéfice à tous, hommes et femmes.

J’ai entendu parlé de ce roman par une amie bibliothécaire, la couverture m’a largement séduite et le résumé était fort intriguant. Des retours que j’en ai eu, la version physique est très belle, personnellement j’ai préféré la version numérique pour une question de prix et de confort de lecture. Pour ceux qui l’ignore, je suis devenue accro à ma Kobo 😆 Il s’agit du second roman de Alix E. Harrow a être traduit en France après Les dix mille portes de January. Je tiens à saluer tout de suite la traduction signée de Thibaud Eliroff qui n’a pas toujours dû être évidente mais j’y reviendrais un peu plus tard dans ma chronique. Le Temps des Sorcières est un roman dense par le nombre de pages mais surtout par les sujets abordés qui ont, malheureusement, un triste écho avec la réalité.

Lire la suite »

The Merriwell Sisters – Tome 1 – Fiancés d’un jour, fiancés toujours | Virginia Heath

Harcelé par sa marieuse de mère, Hugh Standish a une idée de génie pour avoir la paix : il s’invente une fiancée. Une véritable perle, qui a pris vie dans ses lettres à travers des anecdotes nées de son imagination. Cette comédie épistolaire dure depuis deux ans, et pendant ce temps Hugh mène une joyeuse vie de patachon. Mais, catastrophe, sa mère lui annonce qu’elle débarque à Londres pour l’aider à organiser son mariage ! Impossible de lui avouer qu’il a menti. Hugh n’a pas le choix, il doit trouver une jeune fille pour jouer le rôle de sa chère et tendre. C’est ainsi que Minerva Merriwell, une ravissante artiste rencontrée dans la rue, entre en scène…

Ma dernière plongée dans la collection Regency des éditions J’ai lu commençait à dater, il était grand temps pour moi de remédier immédiatement à cette aberration 😆 J’aurais pu lire le tome 2 des Rebelles d’Oxford qui trainent dans ma PAL depuis sa sortie, mais j’ai finalement choisi le premier volume de la série The Merriwell Sisters de Virginia Heath dont le résumé me plaisait beaucoup, un gros mensonge qui prend forcément des proportions démesurées, une fausse fiancée, cela promettait des situations ubuesques et drôles. Alors ? Alors ?

Lire la suite »

Les Enquêtes de Jane Austen – Tome 1 – Le Fantôme de l’abbaye | Julia Golding

Jane Austen est furieuse : son père a décidé de l’envoyer à l’abbaye de Southmoor pour tenir compagnie à Lady Cromwell pendant les festivités d’anniversaire de son fils Whickam. À treize ans, Jane se languit de découvrir le monde, et non de se plier aux exigences d’une vieille aristocrate ! Mais quand son frère aîné, Henry, proche du fils Cromwell, lui raconte la légende selon laquelle le fantôme d’un moine hante les ruines de l’abbaye et sème la terreur parmi ses occupants, la curiosité de Jane est piquée. En élucidant ce mystère, elle pourra échapper à ses ennuyeuses responsabilités, et surtout, elle trouvera enfin de quoi alimenter sa passion pour l’écriture…

Il y avait un moment que je souhait lire ce roman jeunesse dont je lis régulièrement des chroniques littéraires, n’étant pas disponible en version numérique, il a fallu que je patiente le temps que ma réservation soit disponible à la médiathèque… Et l’attente fut longue, très longue 😅 C’est la première fois qu’un roman de Julia Golding est traduit en dans la langue de Molière, sauf erreur de ma part 🙃 Ce roman jeunesse est facilement accessible à de jeunes lecteurs et lectrices, avec une héroïne fort sympathique et un mystère fort intriguant.

Lire la suite »

Une enquête de Beatrice Hyde-Clare – Tome 2 – Une scandaleuse supercherie | Lynn Messina

Miss Beatrice Hyde-Clare est bien décidée à ne plus jamais se mêler de ce qui ne la regarde pas. Donc, quand un dandy s’écroule raide mort à ses pieds, elle ne ressent aucune envie d’enquêter. Vraiment aucune.
Sauf que l’arme du crime lui est étrangement familière… Voilà Bea en route pour le British Museum pour confirmer ses soupçons ! Et, surprise : le duc de Kesgrave apparaît comme par magie à ses côtés.

J’étais très curieuse de lire la suite des aventures de Beatrice et de Kesgrave, et comme je suis faible, j’ai directement enchaîné sur la lecture du tome 2 😅 Pour celles et ceux qui se poseraient la question, il est préférable de commencer par le tome 1 puisque des éléments y sont repris et certains vont même causer quelques soucis à la pauvre Beatrice qui n’avait pas pensé qu’elle pourrait se prendre un retour de flammes 😁

Lire la suite »

Une enquête de Beatrice Hyde-Clare – tome 1 – Une insolente curiosité | Lynn Messina

Rien ne gâche mieux une fête qu’un meurtre sanglant dans la bibliothèque…

Beatrice Hyde-Clare détonne au sein de la noblesse anglaise : orpheline sans mari, elle dépend de la générosité de son oncle et de sa tante. Elle s’efforce donc de rester docile, respectueuse et à sa place.

Mais quand Bea trébuche sur le corps sans vie du pauvre monsieur Otley dans la bibliothèque de la demeure des Skeffington, elle oublie aussitôt de se comporter en véritable lady et se lance en quête de la vérité, quitte à manquer de respect aux autres invités… et au divin duc de Kesgrave.

Je ne suis pas du tout influençable en matière de lecture, mais alors pas du tout… Et ce n’est pas les différentes chroniques sur le roman de Lynn Messina qui m’ont donnée envie de le lire, mais alors pas du tout #crédibilitézéro 😅 Bon, j’avoue tout, les chroniques que j’ai pu lire ici et là sur les blogs littéraires que je suis m’ont donnée envie de plonger dans ce cosy mystery à la sauce regency. Je connaissais pas du tout Lynn Messina, c’est donc une découverte et, d’après le site internet de l’autrice, la série compte 10 tomes (ce n’est pas précisé si elle est terminée ou non). Par contre, j’avoue préférer les couvertures originales aux couvertures françaises 🙂 L’éditeur annonce dès la quatrième de couverture que le roman est un mélange entre Jane Austen et les Chroniques de Bridgerton, je vais voir si la mayonnaise prend 🙃

Lire la suite »