Le Tigre des Neiges – Akiko Higashimura

L’histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n’ayant pas l’étoffe d’un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernier- né son héritier, mais à son grand désespoir, c’est une fille qui naît. Il décide alors de l’élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l’attend…

Dans ma mangathèque se trouve de nombreux titres d’Akiko Higashimura, c’est une mangaka que j’apprécie tout particulièrement. La parution de Princess Jellyfish a été quelque peu malmenée par les éditions Delcourt et je pensais qu’on ne reverrai pas de sitôt un titre d’Akiko Higashimura en France mais c’était sans compter sur les éditions du Lézard Noir 😀 J’avais découvert le titre grâce au documentaire Manben où Higashimura Akiko discutait de sa façon de travailler avec Naoki Urasawa (autre mangaka que j’adule), et j’avais trouvé sa façon de travailler captivante. Il était donc tout naturel que je me procure Le Tigre de Neiges à sa sortie en France. Au début, je lisais les tomes au moment de leur sortie jusqu’au tome 4 où j’ai décidé d’attendre la parution complète pour lire la série d’un seul tenant, tout simplement parce que mes connaissances en histoire japonaise frôle le néant et que j’avais du mal à me souvenir ce qu’il s’était passé dans le tome précédent. 😅

Lire la suite »

Perfect World – Rie Aruga

Tsugumi Kawana, 26 ans, travaille au sein d’une entreprise de décoration d’intérieur. Sa vie aurait pu se poursuivre sans heurts si, au cours d’une soirée professionnelle, elle n’avait croisé son premier amour : Itsuki Ayukawa. Le temps a passé depuis le lycée, et surtout, un drame a frappé le jeune homme, le laissant handicapé à vie. Certaine qu’elle n’aura ni la force ni l’envie de sortir avec un homme  » au corps amoindri « , la jeune femme va pourtant sentir quelque chose changer en elle…

Après 5 ans de parution, le 12ème et dernier tome de Perfect World est enfin paru aux éditions Akata et je me suis dit que c’était l’occasion de revenir sur ce titre qui est devenu un incontournable dans toute bonne mangathèque qui se respecte 🙂 Lors de sa sortie, les mangas sur le handicap étaient plutôt rares, depuis l’offre s’est diversifiée et c’est tant mieux. Il s’agit d’un titre qui m’a particulièrement touché par son thème, par son traitement et ce, pour plusieurs raisons…

Lire la suite »

Veil – Kotteri!

Veil est plus un rêve que vous avez fait qu’une histoire que vous lisez, et elle persiste de la même manière, des détails flous mais des émotions qui flottent définitivement dans votre coeur. Ce premier volume, entièrement en couleur, est construit comme une représentation de petits moments de vie entre les deux protagonistes, interrompus par de sublimes illustrations offrant comme un sentiment de rêverie. L’homme est un officier de police, la femme est aveugle ou du moins n’ouvre jamais les yeux. Les noms, les lieux, l’époque n’ont pas d’importance, car notre plaisir consiste à simplement les regarder se rapprocher l’un de l’autre à travers les chapitres.

Changeons un peu de style, d’époque et de pays 😀 Mon plus gros défaut quand je découvre quelque chose de nouveau, c’est d’être un peu monomaniaque, du coup, j’ai lu beaucoup de romances historiques en peu de temps. Cela devrait me passer dans quelques semaines et je retrouverai un rythme normal de lecture et surtout des lectures un peu plus variés. Donc, pour changer un peu, je vais parler de mangas… Oui, je lis des mangas et ma PAL est juste désespérément démentielle, j’ai arrêté de compter pour éviter de me faire mal 😆 Bref, je suis pas sortie sortie des ronces de ce côté-là…

Lire la suite »