Trois amis – Tome 1 – Le Preux Chevalier – Loretta Chase

Ripley, Ashmont, Blackwood, trois ducs, trois copains, trois libertins notoires, et Ashmont s’apprête à mettre un terme à des années de grisante liberté pour épouser l’ennuyeuse lady Olympia. Mais juste avant la cérémonie, Ripley tombe sur la promise qui, empêtrée dans sa belle robe blanche, s’enfuit par la fenêtre ! Au départ, il veut juste raisonner cette insensée et, de péripétie en déboires, les voici lancés sur les routes d’Angleterre, deux ducs à leurs trousses. Et si Ripley ne sait pas encore comment finira cette scandaleuse aventure, il s’aperçoit vite que l’intrépide Olympia, loin de l’ennuyer, éveille en lui des désirs, certes condamnables, mais ô combien délicieux…

Je continue donc ma découverte des romances historiques avec une nouvelle autrice et mon choix s’est porté sur Loretta Chase et sa série Trois amis, comme elle est en cours, cela m’évite d’avoir 15 tomes à rattraper ^_^’ Et puis, j’ai tendance à lire tous les tomes disponibles jusqu’à ne plus pouvoir supporter la plume de l’auteur, un très mauvais défaut… J’avoue aussi que le résumé m’intriguait fortement alors, je me suis lancée dans la lecture de ce Preux Chevalier

Et je dois dire que j’ai été déçue de ma lecture, tout n’est pas à jeter dans le livre loin de là mais que le début était long et laborieux, j’ai eu du mal à lire les premiers chapitres… C’est bien une des premières fois que je trouve un début de roman aussi pénible, trop de détails inutiles, j’étais même complètement perdue dans la timeline des évènements. Je me suis même demandé comment l’autrice pouvait caser autant de choses en aussi peu de temps.

Heureusement que les personnages sont là pour donner un peu pep’s à ce début bien boring… Olympia est une « vieille fille » ennuyeuse, elle écume les bals aux côté des douairières… Si elle ne devait pas trouver un bon parti pour sauver sa famille de la ruine, elle se passerait bien du mariage. Ce qui plait à Olympia, ce sont les livres et surtout un bibliothèque où elle pourrait rester jusqu’à sa mort. Une héroïne fort érudite alors sa rencontre avec le duc d’Ashmont, rien n’aurait pu le présager.

Le duc d’Ashmont, quant à lui, est surtout connu pour ses multiples excès et ce ne sont pas ses amis qui vont le remettre dans le droit chemin, bien au contraire… Alors quand il commence à faire la cours à Olympia et que cette dernière accepte sa demande en mariage, personne n’y croit…

Et avec une bonne dose d’alcool, même la mariée commence à douter et elle fuit… Par la fenêtre… En robe de mariée… Et c’est Ripley qui se retrouve à devoir veiller sur Olympia sans qu’il y a le moindre ragot de déshonneur. Et tout les plans élaborer finissent toujours par tomber à l’eau ou presque… Alors quand Ripley se rend compte qu’Olympia est loin d’être la « vieille fille » ennuyeuse que tout le monde pense, c’est le début de la fin…

J’ai aimé Olympia et Ripley, ils sont tiraillés entre leur désir et le respect des promesses faites. Et j’ai apprécié les multiples joutes verbales qu’ils échangent. J’ai réellement commencé à savourer ma lecture à la seconde partie du roman.

Donc, vous l’aurez compris, un roman que j’ai trouvé inégal mais avec des personnages intéressant. Je vais tout de même lire la suite.

Note : 3 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s