Une enquête de Beatrice Hyde-Clare – tome 1 – Une insolente curiosité | Lynn Messina

Rien ne gâche mieux une fête qu’un meurtre sanglant dans la bibliothèque…

Beatrice Hyde-Clare détonne au sein de la noblesse anglaise : orpheline sans mari, elle dépend de la générosité de son oncle et de sa tante. Elle s’efforce donc de rester docile, respectueuse et à sa place.

Mais quand Bea trébuche sur le corps sans vie du pauvre monsieur Otley dans la bibliothèque de la demeure des Skeffington, elle oublie aussitôt de se comporter en véritable lady et se lance en quête de la vérité, quitte à manquer de respect aux autres invités… et au divin duc de Kesgrave.

Je ne suis pas du tout influençable en matière de lecture, mais alors pas du tout… Et ce n’est pas les différentes chroniques sur le roman de Lynn Messina qui m’ont donnée envie de le lire, mais alors pas du tout #crédibilitézéro 😅 Bon, j’avoue tout, les chroniques que j’ai pu lire ici et là sur les blogs littéraires que je suis m’ont donnée envie de plonger dans ce cosy mystery à la sauce regency. Je connaissais pas du tout Lynn Messina, c’est donc une découverte et, d’après le site internet de l’autrice, la série compte 10 tomes (ce n’est pas précisé si elle est terminée ou non). Par contre, j’avoue préférer les couvertures originales aux couvertures françaises 🙂 L’éditeur annonce dès la quatrième de couverture que le roman est un mélange entre Jane Austen et les Chroniques de Bridgerton, je vais voir si la mayonnaise prend 🙃

Lire la suite »

Une enquête de Veronica Speedwell – Tome 2 – Une périlleuse affaire – Deanna Raybourn

Londres, 1887. Au Curiosity Club, établissement réservé aux femmes intrépides, l’aventurière Veronica Speedwell rencontre lady Sundridge, qui la supplie d’accepter une tâche impossible : sauver de l’exécution le mécène Miles Ramsworth. Accusé d’avoir sauvagement assassiné sa maîtresse, Ramsworth sera pendu dans une semaine si le vrai coupable n’est pas identifié. Les secrets qui entourent cette affaire sont nombreux, y compris la véritable identité de l’énigmatique lady Sundridge. Avec Stoker, son collègue naturaliste, Veronica se lance donc dans une course contre la montre pour trouver le meurtrier. Cette enquête, qui les mènera d’une communauté d’artistes bohémiens à une grotte marquée par une histoire décadente, en passant par un palais royal, s’annonce bien périlleuse…

Au début de l’été, j’ai lu avec grand plaisir le premier tome des Enquêtes de Veronica Speedwell – Un étrange prélude. Si je n’ai pas boudé mon plaisir pendant cette lecture, je trouvais qu’il manquait un petit quelque chose à ce roman. Mais le duo Veronica/Stoker promettant des étincelles pour la suite, je n’ai pas trainer à ouvrir le tome 2 et à me replonger dans l’ambiance victorienne de la fin du XIXème siècle. Veronica est toujours indépendante et lépidoptériste, Stoker est toujours taxidermiste et secret, et leur duo fait toujours des étincelles pour mon plus grand plaisir.

Lire la suite »

Les Wilde – Tome 7 – La provocatrice – Eloisa James

Très attaché au respect des convenances, Thaddeus Shaw est choqué par le comportement de lady Joan Wilde. Puisqu’on la soupçonne d’être une bâtarde, elle a décidé de ne plus se soucier de sa réputation. Passionnée de théâtre, elle veut même monter sur scène habillée en homme ! Lorsque Thaddeus apprend qu’elle compte rejoindre une troupe de comédiens ambulants, son sang ne fait qu’un tour. Impossible de la laisser se déshonorer. Il lui propose un marché : il assurera sa protection lors d’une unique représentation, puis elle épousera le gentleman qu’il lui désignera. Qui, du rabat-joie ou de l’intrépide, aura le dernier mot ?

Eloisa James fait partie des premières autrices que j’ai lu quand je suis retombée dans la marmite de la romance historique avec sa série Il était une fois que j’avais apprécié même si les tomes sont assez inégaux. J’ai commencé la lecture des Wilde en décembre 2021 mais je n’ai pas pris le temps de chroniquer les tomes 😅 Je voulais faire un article global et puis j’ai oublié 🙆‍♀️ En fait, j’avais la flemme mais il faut pas le dire trop fort 😁

Lire la suite »

Une enquête de Veronica Speedwell – Tome 1 – Un étrange prélude – Deanna Raybourn

Londres, 1887. Maintenant que sa vieille tante est enterrée, Veronica Speedwell est libre de reprendre ses voyages pour une noble cause : la recherche scientifique, et, occasionnellement, un peu de batifolage amoureux.
Aussi habituée à chasser les papillons qu’à éconduire ses admirateurs, Veronica a l’intention de s’embarquer dans l’aventure d’une vie ! Mais le destin en décide autrement… Veronica doit bientôt se libérer d’une tentative d’enlèvement, avec l’aide inattendue d’un énigmatique baron allemand. Il la confie à l’un de ses amis, un naturaliste reclus et irascible nommé Stoker.
Lorsque le baron est assassiné sans avoir pu révéler ce qu’il savait du complot contre elle, Veronica, poursuivie par un assaillant insaisissable, est contrainte de former une alliance avec Stoker pour découvrir la vérité.

A force de voir la couverture et de lire des avis sur les blog littéraire, le premier tome de la série d’Une enquête de Veronica Speedweel s’est subtilement glissé dans ma PAL… Il faudrait un jour que je fasse un bilan de ma PAL, juste pour rire… ou pour pleurer 😅 Ce roman faisait parti de ma sélection sur le tag Vive les vacances, j’ai été ainsi obligée de la sortir de ma PAL pendant l’été. Je lis peu de cosy mystery, en réalité c’est un genre auquel je m’étais peu intéressée jusqu’à aujourd’hui et j’ai toujours du mal avec les récits écris à la première personne 🙂 Je découvre donc Deanna Raybourn, sa première série Lady Julia Grey n’est que partiellement disponible en France puisque seul le premier tome a été traduit. Espérons que Les Enquêtes de Veronica Speedweel ait assez de succès pour que les éditions Hauteville reprenne la série de Lady Julia Grey.

Lire la suite »

The Regency Vows – Tome 2 – Chamailleries amoureuses – Martha Waters

Le volage marquis de Willingham vient de rompre avec sa maîtresse. Vexée, celle-ci se venge en lui reprochant d’être un amant lamentable. L’assurance de Jeremy est sérieusement ébranlée. Ses prouesses au lit sont-elles à la hauteur de sa réputation ? Est-il à son insu la risée de tous ? Il doit en avoir le cœur net ! Aussi fait-il appel à son « ennemie », lady Diana, une jeune veuve dont le franc-parler ne l’a jamais épargné. Il lui propose une brève liaison afin qu’elle puisse rendre son verdict en toute objectivité. La jeune femme accepte sans se douter que ce délicieux marivaudage pourrait bien lui jouer des tours…

Après un premier tome, Les Caprices de Lady Violet, qui m’avait laissé une très bonne impression même si, en y réfléchissant, les actes de Violet pouvait être tout de même un tout petit peu extrême pour son but. Ce tome avait également permis l’introduction de ses 2 amies, Diana et Emily. Et pour ce second tome, c’est au tour de Diana d’en être l’héroïne, et ce qui est appréciable c’est qu’elle change un tout petit peu des héroïnes que l’on peut trouver dans les romances historiques puisqu’elle est veuve et de facto, sa réputation est moins sujette aux commérages que pour une débutante. Et j’avais aimé la plume de Martha Waters que j’avais trouvé fluide et moderne 😃

Lire la suite »