Une enquête de Veronica Speedwell – Tome 2 – Une périlleuse affaire – Deanna Raybourn

Londres, 1887. Au Curiosity Club, établissement réservé aux femmes intrépides, l’aventurière Veronica Speedwell rencontre lady Sundridge, qui la supplie d’accepter une tâche impossible : sauver de l’exécution le mécène Miles Ramsworth. Accusé d’avoir sauvagement assassiné sa maîtresse, Ramsworth sera pendu dans une semaine si le vrai coupable n’est pas identifié. Les secrets qui entourent cette affaire sont nombreux, y compris la véritable identité de l’énigmatique lady Sundridge. Avec Stoker, son collègue naturaliste, Veronica se lance donc dans une course contre la montre pour trouver le meurtrier. Cette enquête, qui les mènera d’une communauté d’artistes bohémiens à une grotte marquée par une histoire décadente, en passant par un palais royal, s’annonce bien périlleuse…

Au début de l’été, j’ai lu avec grand plaisir le premier tome des Enquêtes de Veronica Speedwell – Un étrange prélude. Si je n’ai pas boudé mon plaisir pendant cette lecture, je trouvais qu’il manquait un petit quelque chose à ce roman. Mais le duo Veronica/Stoker promettant des étincelles pour la suite, je n’ai pas trainer à ouvrir le tome 2 et à me replonger dans l’ambiance victorienne de la fin du XIXème siècle. Veronica est toujours indépendante et lépidoptériste, Stoker est toujours taxidermiste et secret, et leur duo fait toujours des étincelles pour mon plus grand plaisir.

Dès les premières pages, j’ai cette bonne impression que les défauts que j’avais pu trouver au tome 1 seront bien moins présents, il faut dire que l’autrice ne tarde pas à mettre nos héros face à un meurtre violent dont le coupable semble tout désigné tant les preuves sont inexistantes. Veronica se trouve donc mandaté pour enquêter et sauver de la pendaison le pauvre hère qui croupit en prison à la place du véritable coupable. Car oui, la personne qui engage Veronica est certaine de l’innocence de son ami même si elle refuse de dire pourquoi… C’est l’occasion pour Veronica de prouver ce qu’elle vaut et d’oublier la déception suite à l’annulation de son expédition dans de lointaines contrées.

Contrairement au tome 1 où j’avais trouvé que l’enquête passait trop au second plan, ce n’est pas le cas ici, de facto, le roman est plus équilibré. Et ça j’aime 😀 Au cours de leurs investigations, Veronica et Stoker vont plonger dans l’univers des artistes et leurs excentricités, cela donne des rencontre détonantes qui vont pousser nos deux héros dans leurs retranchements. Stoker se retrouvant à poser pour une sculptrice donne lieu à des scènes plutôt cocasses 😏 Plusieurs personnages présentés dans le tome 1 sont de également présents mais de nouveaux personnages sont introduits dans ce tome qui permettent de lever le voile sur une partie du passé de Stoker et ça j’aime… Stoker est un personnage complexe et je suis contente d’en apprendre un peu plus sur lui, il reste encore beaucoup de zones d’ombre à dévoiler et je suis impatiente d’en savoir plus car c’est un personnage que j’apprécie beaucoup, bien plus que Veronica qui est parfois agaçante.

Je soupçonne que vous ne devez cette étonnante survie qu’à un mélange de bonne fortune, d’audace et d’inconscience pure. Vous êtes trop têtue pour mourir.

Revenons à l’enquête, j’avoue qu’elle est plutôt bien ficelée et laisse plus de place aux spéculations contrairement à ce qui avait été présenté dans Un étrange prélude. J’avais des doutes sur le coupable mais je ne voyais comment ce dernier avait pu commettre son forfait. Néanmoins, j’ai trouvé l’enquête prenante avec de nombreux rebondissements dont certains étaient inattendus. Une enquête assez complexe pour notre duo qui va les pousser à se dévoiler.

Mais, le gros point fort du roman reste, une nouvelle fois, la relation entre Veronica et Stoker, elle est à la fois professionnelle, amicale et explosive, elle progresse doucement mais sûrement… Ils sont toujours encore en train de s’apprivoiser et il ne serait guère étonnant de voir se développer une possible romance. J’aime leur relation emplie de chamailleries, de taquineries et de sarcasmes.

Une deuxième tome que j’ai trouvé bien meilleur que le premier, mieux équilibré sur tous les aspects de l’histoire. Une très chouette lecture ! Et vivement la suite !

Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s