Les Bow Street Runners – Tome 1 – Courtisane d’un soir – Lisa Kleypas

Par une nuit glaciale de mars, le corps d’une jeune femme est repêché dans la Tamise. Le détective Gram, appelé sur les lieux, reconnaît la célèbre courtisane de Londres, Vivian Duvall, qui a repoussé ses avances quelques mois plus tôt. Elle respire encore ! Il décide de la conduire chez lui en la faisant passer pour morte, prétexte qui cache en réalité un désir de vengeance. Mais, lorsque la jeune femme reprend conscience, elle a perdu la mémoire, et ses manières surprennent Grant. S’agit-il réellement de la même femme ?

Je continue ma plongée dans la romance historique même si j’ai ralenti la cadence, les multiples confinements avaient quelque peu eu raison de mon envie de lire et ma PAL prenait dramatiquement de la hauteur, à mon grand désespoir. Et sinon, ayant aimé les 2 premiers tomes de La Ronde des Saisons de Lisa Keyplas, j’ai cherché une autre série de la même autrice n’ayant pas 10 tomes au compteur et je suis tombée sur la série Les Bow Street Runners et les résumés des 3 romans m’ont plu, j’ai trouvé que ça changeait des romances « bal, crinoline et diamant » 😆 Donc, j’ai logiquement commencé par Courtisane d’un soir vu que c’est le tome 1.

J’ai aimé la lecture de ce premier tome même si les ficelles scénaristiques sont parfois un peu gros grosses, genre bout de navire. Mais je pardonne aisément car la plume de l’autrice est toujours fort sympathique et agréable à lire.

D’un côté, nous avons Grant Morgan, l’un des meilleurs détective de Bow Street, il est franchement passionné par son métier. Il n’a pas de titres, est issu des bas-fond mais à force d’acharnement, il a réussi à gagner le respect de tous, se glissant aussi facilement dans les bals aristocrates que dans les soirées mondaines que dans les rues sombres et dangereuses de Londres. Persuasif, il obtient souvent les aveux des détenus présumés coupables. C’est un homme sûr de lui, qui ne vit que pour son métier et qui enchaine les relations sans lendemain. Et comme tout homme, il a sa fierté… Et celle-ci est mis à mal lors d’un bal, lorsqu’il rencontre Vivian Duvall, la courtisane le plus célèbre de Londres qui va lui jouer un bien vilain tour. Autant dire que l’orgueil de Grant en a pris un coup et qu’il rumine sa « vengeance ».

De l’autre côté, nous avons Vivian Duvall qui a fait une bien mauvaise rencontre puisqu’elle est laissée pour morte dans la Tamise. Sûrement quelque chose en rapport avec le karma… Alors quand Grant est appelé sur la scène de crime et qu’il se rend compte qu’elle est encore vivante, il voit là l’occasion de se venger de Vivian. Il l’a ramène chez lui et plus les jours passent et plus il se pose des questions. Alors oui, elle est amnésique mais sa façon d’être fait d’elle une femme totalement différente de celle qu’il avait croisée quelques mois plus tôt. Elle est pudique, timide, cultivée et adore lire… Rien à voir avec l’image de la célèbre courtisane, Grant est perdu face à cette Vivian et son cœur aussi. Tous les noirs desseins qu’il avait imaginés pour se venger tombe inévitablement à l’eau. Et il finit par tomber sous le charme de Vivian… Et moi aussi, j’ai trouvé Vivian drôle et touchante mais jamais agaçante. Il y a de l’alchimie entre les deux personnages, je pourrais trouver que l’évolution de leur relation est trop rapide mais c’est une romance historique que j’ai entre les mains.

J’ai apprécié l’enquête concernant la tentative de meurtre, cela permet à l’autrice de plonger le lecteur dans les bas-fond londonien… Après, je ne suis pas en train de lire un polar, du coup, elle est souvent en arrière plan et son dénouement reste un poil classique et je ne reviendrais pas sur la grosse ficelle scénaristique que j’ai vu venir quasiment dès le début du livre. Ce tome permet aussi l’introduction de Ross Cannon qui sera au centre du tome 2.

J’ai apprécié ce premier tome malgré la fin carrément trop convenue, c’est mignon mais un poil trop fleur bleu, ce qui est dramatique à écrire pour la fleur bleue cynico-cynique que je suis 😆

Je vais bien évidemment lire le tome 2, Ross Cannon m’a beaucoup intrigué et j’ai envie de connaître son histoire.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s